Une Nuit de Candaulisme : Mila, Exploration de Désirs Interdits

Je me tiens devant le miroir, observant mon reflet avec une certaine fierté. Mes courbes généreuses, mes fesses rebondies et ma poitrine ferme et ronde, ornée d’aréoles foncées, me donnent un air de déesse de la sensualité. Mon vagin, d’une couleur rose foncé, est élastique et asymétrique, avec des lèvres internes proéminentes. Je suis Mila, une actrice de renom, et ce soir, je vais vivre l’un de mes fantasmes les plus profonds : le candaulisme.

J’entends des rires et des conversations animées venant du salon. Mon partenaire et nos amis sont déjà arrivés. Je prends une profonde inspiration, me préparant mentalement à la soirée qui m’attend. Je me sens excitée, mon corps frémit d’anticipation. Je peux déjà sentir l’humidité entre mes cuisses, ma chatte est trempée.

Je me dirige vers le salon, mes hanches balançant sensuellement. Je vois nos amis, Marie et Luc, assis sur le canapé, un verre à la main. Mon partenaire est à côté d’eux, un sourire malicieux aux lèvres. Je peux voir l’excitation dans ses yeux, il sait ce qui va se passer.

« Bonsoir, tout le monde », dis-je d’une voix douce et séduisante. Je peux déjà sentir leurs yeux sur mon corps, me dévorant des yeux. Je me sens comme une chienne en chaleur, prête à se faire prendre par le premier mâle venu.

La soirée commence lentement, avec des conversations légères et des rires. Mais plus la nuit avance, plus l’atmosphère devient électrique. Je peux sentir le désir monter en moi, je suis tellement excitée que je peux à peine contenir mes gémissements.

Je regarde mon partenaire, il est en train de parler avec Marie. Je peux voir le désir dans ses yeux, il veut la baiser. Je me mords la lèvre, sentant une vague de plaisir me traverser. C’est exactement ce que je veux voir.

Je me lève et me dirige vers Luc. Je peux voir la surprise dans ses yeux, mais aussi l’excitation. Je m’assois sur ses genoux, me frottant contre lui. Je peux sentir son chibre dur contre ma cuisse, il est excité. Je lui chuchote à l’oreille, « Tu veux me baiser, n’est-ce pas ? »

Il hoche la tête, incapable de parler. Je me lève, lui faisant signe de me suivre. Je me dirige vers la chambre, sentant ses yeux sur mon cul. Je peux sentir mon string mouillé, ma chatte est trempée.

Une fois dans la chambre, je me tourne vers lui. Je peux voir la soif dans ses yeux, il veut me prendre. Je me mets à genoux devant lui, déboutonnant son pantalon. Je sors sa bite, elle est dure et épaisse. Je commence à le sucer, le pompant lentement. Je peux sentir sa queue grossir dans ma bouche, je suis tellement excitée.

Je me mets en levrette sur le lit, lui faisant signe de me prendre. Il se met derrière moi, me doigtant pour me préparer. Je suis tellement mouillée, sa main glisse facilement en moi. Il me pénètre ensuite, sa bite me remplissant complètement. Je gémis de plaisir, sentant chaque centimètre de lui en moi.

Je peux entendre des gémissements venant du salon. Mon partenaire est en train de baiser Marie. Je peux sentir l’excitation monter en moi, je suis tellement chaude. Je me cambre, me faisant prendre plus profondément. Je suis une salope, une chienne en chaleur, et j’aime ça.

Soudain, Luc se retire. Je me retourne, le regardant avec confusion. Il me sourit, un sourire malicieux. « Tu es prête à essayer quelque chose de nouveau ? » me demande-t-il. Je hoche la tête, curieuse et excitée. Je ne sais pas ce qu’il va se passer, mais je sais que je suis prête à tout.

Et c’est ainsi que la soirée prend une tournure inattendue, me laissant haletante et désireuse de plus. Mais ça, c’est une autre histoire…Luc me regarde avec un sourire malicieux, me demandant si je suis prête à essayer quelque chose de nouveau. Je hoche la tête, curieuse et excitée. Je ne sais pas ce qu’il va se passer, mais je suis prête à tout.

Il se lève du lit et se dirige vers sa sacoche. Il en sort un gode ceinture, noir et imposant. Je sens mon cœur s’emballer, je n’ai jamais essayé ça auparavant. Il s’attache le gode autour de la taille, sa bite encore dure se dressant fièrement.

« Tu es sûre ? » me demande-t-il, me laissant le choix. Je hoche la tête, plus excitée que jamais. Je veux essayer, je veux sentir ce gode en moi.

Il me demande de me mettre à genoux sur le lit, les fesses en l’air. Je m’exécute, sentant l’anticipation monter en moi. Il se rapproche de moi, me caressant les fesses. Je sens son doigt glisser entre mes fesses, me doigtant légèrement. Je suis tendue, mais aussi excitée. Je me sens comme une vraie salope, une chienne en chaleur.

Je sens le gode se presser contre mon anus. Il pousse lentement, me laissant le temps de m’habituer à sa taille. Je sens une douleur vive, mais aussi un plaisir intense. C’est comme si mon corps était transpercé de plaisir. Je gémis, me sentant remplie comme jamais auparavant.

Luc commence à me baiser lentement, me laissant sentir chaque centimètre de ce gode en moi. Je gémis de plaisir, sentant mon corps se tendre. Je me sens comme une cochonne, une chaudasse qui aime se faire enculer.

Il accélère le rythme, me baisant avec ferveur. Je sens mon corps s’enflammer, ma chatte trempée de mouille. Je me sens comme une salope, une vraie cochonne qui aime se faire baiser. Je gémis, sentant l’orgasme monter en moi.

Soudain, Luc se retire. Je me retourne, le regardant avec confusion. Il me sourit, me disant de me mettre sur le dos, les jambes écartées. Je m’exécute, curieuse de voir ce qu’il va se passer.

Il se met entre mes jambes, me pénétrant avec sa bite cette fois. Je sens la différence, sa bite est plus chaude, plus douce. Je gémis de plaisir, sentant mon corps s’enflammer. Il me baise lentement, me laissant sentir chaque centimètre de lui en moi.

Je sens son pouce se presser contre mon clitoris, me faisant gémir de plaisir. Je suis tellement excitée, je peux à peine respirer. Je sens mon corps se tendre, l’orgasme montant en moi.

Soudain, je sens son doigt glisser dans mon anus. Je gémis, sentant un mélange de douleur et de plaisir. C’est comme si mon corps était transpercé de plaisir. Je sens mon corps se tendre, l’orgasme montant en moi.

Je crie de plaisir, sentant mon corps se tendre. L’orgasme me traverse, me laissant haletante et épuisée. Luc se retire, se vidant sur mon ventre. Je sens son sperme chaud se répandre sur moi, me laissant haletante et satisfaite.

Je me réveille le lendemain matin, sentant mon corps endolori. Je me souviens de la soirée, de la façon dont Luc m’a baisée. Je sens une vague de plaisir me traverser, me laissant haletante et excitée. Je sais que je vais revivre cette expérience, je suis une vraie salope, une chienne en chaleur, et j’aime ça.

Je me lève, me dirigeant vers la douche. Je sens l’eau chaude couler sur mon corps, me nettoyant de la sueur et du sperme. Je me sens vivante, plus excitée que jamais. Je sais que je vais revivre cette expérience, je le veux.

Je me regarde dans le miroir, observant mon reflet avec une certaine fierté. Je suis Mila, une actrice pornographique, et je viens de vivre l’un de mes fantasmes les plus profonds. Je me sens comme une déesse de la sensualité, une vraie salope, et j’aime ça. Je suis prête à revivre cette expérience, je le veux. Je suis une chienne en chaleur, et je le revendique

Publications similaires