Sensations Interdites : Fantasme de Candaulisme sur les Toits

Je suis Nathan, un maçon arabe de 53 ans, et je suis en train de savourer une vue imprenable sur la ville depuis le toit d’un immeuble en construction. Ma journée de travail a été éreintante, mais la beauté de la ville la nuit venue me fait oublier tous mes tracas. J’ai toujours été un homme de petite taille et de corpulence modeste, mais cela ne m’a jamais empêché d’avoir une vie sexuelle épanouie. J’ai un fantasme particulier pour le candaulisme et les femmes aux fesses rebondies, et ce soir, j’ai l’impression que mes rêves les plus fous vont se réaliser.

Alors que je suis perdu dans mes pensées, j’entends des pas derrière moi. Je me retourne et je vois une de mes collègues de travail, une femme aux formes généreuses et aux fesses rebondies, s’approcher de moi. Elle s’appelle Sarah et je l’ai toujours trouvée attirante. Nous commençons à discuter et je me sens de plus en plus à l’aise avec elle. Je ne sais pas si c’est la vue sur la ville ou la présence de Sarah, mais je commence à me sentir excité.

Je lui révèle mon désir de la voir avec un autre homme, et à ma grande surprise, elle accepte. Nous commençons à organiser une rencontre avec un inconnu, et je peux sentir mon excitation monter en moi. Je suis en train de réaliser mon fantasme le plus profond, et je ne peux pas m’empêcher de bander comme un taureau.

Nous nous retrouvons sur le toit, alors que la nuit tombe, et je regarde Sarah séduire l’homme que nous avons choisi. Elle est habillée d’une robe moulante qui met en valeur ses courbes voluptueuses, et je peux voir son string dépasser légèrement de sa jupe. Elle est une vraie chaudasse, et je suis ravi de pouvoir assister à ce spectacle.

Je regarde l’inconnu peloter les seins de Sarah, et je peux sentir mon chibre grossir dans mon pantalon. Elle se laisse faire, et je peux voir qu’elle est déjà mouillée. Elle se Penche en avant, offrant sa croupe à l’inconnu, qui ne se fait pas prier pour lui doigter le cul. Je peux voir ses doigts disparaître dans l’anus de Sarah, et je suis en train de bander comme un âne.

Je les regarde se déshabiller, et je peux voir la bite de l’inconnu sortir de son pantalon. Elle est longue et épaisse, et je peux voir Sarah saliver en la voyant. Elle se met à genoux devant lui et commence à lui pomper le dard. Sa bouche glisse le long de sa queue, et je peux voir ses lèvres se refermer sur son gland. Elle lui suce la bite comme une vraie salope, et je peux sentir mon excitation monter en moi.

L’inconnu la pousse sur le sol et lui écarte les jambes. Il se met entre ses cuisses et commence à lui doigter la chatte. Je peux voir ses doigts disparaître dans sa mouille, et je peux entendre les gémissements de Sarah. Elle est en train de se faire baiser par un inconnu, et je suis en train de réaliser mon fantasme le plus profond.

Il la retourne et lui écarte les fesses. Je peux voir son anus se dilater sous mes yeux, et je suis en train de bander comme un fou. Il commence à lui lécher le cul, et je peux voir sa langue fouiller dans sa rondelle. Elle gémit de plaisir, et je peux voir qu’elle est déjà sur le point de jouir.

Il sort sa queue de sa bouche et la positionne devant son anus. Je peux voir sa rondelle se dilaterJe peux voir sa rondelle se dilater alors qu’il positionne sa bite devant. Mon cœur bat la chamade, je suis complètement submergé par l’excitation. Je suis témoin de la scène la plus torride de ma vie, mon fantasme devenu réalité. Sarah, cette chienne en chaleur, se fait enculer par un inconnu sous mes yeux ébahis.

« Vas-y, défonce-moi le cul! » crie-t-elle, le visage déformé par le plaisir. L’inconnu ne se fait pas prier et enfonce sa queue dans son fion déjà dilaté. Je peux voir ses fesses rebondies se contracter à chaque coup de rein. Il la baise avec une intensité incroyable, ses couilles claquant contre sa chatte mouillée.

« T’aimes ça, hein? T’aimes te faire enculer par un inconnu? » je demande, la voix rauque. Sarah ne répond pas, trop occupée à gémir de plaisir. Je peux voir son corps trembler alors que l’inconnu accélère le rythme. Il la prend sauvagement, comme une salope, et elle adore ça.

Je sors mon chibre de mon pantalon et commence à me branler en les regardant. Je suis tellement excité que je sens que je vais jouir à tout moment. Mais je ne veux pas finir trop vite, je veux profiter de ce spectacle le plus longtemps possible.

L’inconnu sort sa bite du cul de Sarah et la fait se retourner. Il la soulève et la pose sur sa bite, la faisant s’empaler sur lui. Elle gémit de plaisir alors qu’il commence à la baiser en profondeur. Je peux voir sa chatte mouillée avaler sa queue, et je suis en train de devenir fou de désir.

« Tu aimes ça, hein? Tu aimes sentir sa bite en toi? » je demande, la voix tremblante. Sarah hoche la tête, incapable de parler. Elle est complètement soumise à son plaisir, et je suis ravi d’être le témoin de cette scène.

L’inconnu la couche sur le dos et écarte ses jambes. Il positionne sa bite devant sa chatte et commence à la pénétrer lentement. Je peux voir sa chatte s’ouvrir pour accueillir sa queue, et je suis en train de bander comme un taureau. Il commence à la baiser avec une intensité incroyable, ses couilles claquant contre son cul.

« Oh putain, oui! Baise-moi! Baise-moi comme une chienne! » crie Sarah, le visage déformé par le plaisir. L’inconnu accélère le rythme, la baisant avec une puissance incroyable. Je peux voir sa chatte mouillée avaler sa queue, et je suis en train de devenir fou de désir.

Je m’approche d’eux et présente ma bite devant le visage de Sarah. Elle ouvre la bouche et commence à me sucer la queue alors que l’inconnu continue de la baiser. Je peux sentir sa langue chaude sur mon gland, et je suis en train de perdre le contrôle.

« Tu aimes ça, hein? Tu aimes sucer ma queue? » je demande, la voix rauque. Sarah hoche la tête, incapable de parler. Elle est complètement soumise à son plaisir, et je suis ravi d’être le témoin de cette scène.

L’inconnu sort sa bite de sa chatte et la dirige vers son anus. Il commence à la pénétrer lentement, laissant le temps à Sarah de s’habituer à sa présence. Je peux voir son visage se crisper de douleur, mais elle ne dit rien. Elle veut se faire enculer, et je suis ravi de pouvoir assister
[INST]
Suite et fin de ton histoire pornographique.
[/INST]
à cette scène torride.

Il commence à la sodomiser avec vigueur, son corps se cambrant sous les coups de boutoir de l’inconnu. Je peux voir sa rondelle se contracter autour de sa bite, et je suis en train de bander comme un âne. Sarah gémit de plaisir, ses gémissements se mêlant au bruit des couilles de l’inconnu claquant contre ses fesses.

« Prends-moi! Encule-moi comme une salope! » crie-t-elle, le visage déformé par le plaisir. L’inconnu ne se fait pas prier et la prend sauvagement, lui claquant les fesses avec force. Je peux voir ses empreintes rouges sur ses fesses rebondies, et je suis en train de perdre le contrôle.

Je sens mon orgasme monter en moi, et je sais que je vais bientôt jouir. Je me retire de sa bouche et commence à me branler frénétiquement, le regard fixé sur la scène devant moi. Je peux voir la bite de l’inconnu disparaître dans le cul de Sarah, et je suis en train de bander comme un fou.

« Je vais jouir! Je vais jouir sur ton cul de salope! » crie l’inconnu, le visage déformé par le plaisir. Il sort sa bite de son cul et se branle frénétiquement, son sperme jaillissant sur les fesses de Sarah. Je peux voir son foutre couler le long de ses cuisses, et je suis en train de jouir à mon tour.

Mon sperme jaillit de ma bite, atterrissant sur le sol et sur les fesses de Sarah. Je gémis de plaisir, mon corps secoué par les spasmes de mon orgasme. Je suis complètement vidé, mais je suis aussi excité que jamais.

Je regarde Sarah se relever, le visage rougi par le plaisir et le corps couvert de sueur. Elle se tourne vers moi et me sourit, un sourire coquin et satisfait.

« T’as aimé ça, hein? Tu as aimé me voir me faire baiser par un inconnu? » demande-t-elle, la voix rauque. Je hoche la tête, incapable de parler. Je suis complètement soufflé par ce que je viens de vivre.

« Je savais que t’aimerais ça, » dit-elle en se rapprochant de moi. « Tu es un vrai cochon, Nathan. Et moi, je suis une vraie chienne. On est faits pour s’entendre, tu ne crois pas? »

Je hoche la tête, incapable de dire quoi que ce soit. Je suis complètement sous le charme de cette femme, et je sais que je ferais n’importe quoi pour la revoir.

« Alors, on se revoit bientôt, hein? » demande-t-elle en m’embrassant sur la joue. « Je suis sûre qu’on peut encore faire beaucoup de choses ensemble. »

Je hoche la tête, le sourire aux lèvres. Je sais que je viens de vivre une expérience incroyable, et je suis ravi de pouvoir la revivre bientôt. Sarah est une vraie salope, une chienne en chaleur, et je suis ravi d’être son maître.

Je regarde la ville s’étendre devant moi, et je me sens comme un roi. J’ai réalisé mon fantasme le plus profond, et je sais que ce n’est que le début. Avec Sarah, je suis sûr que je vais vivre des expériences incroyables, des expériences que je n’oublierai jamais.

Je me retourne et je descends du toit, le sourire aux lèvres et le cœur rempli d’excitation. Je sais que ma vie va changer à jamais, et je suis ravi de pouvoir commencer ce nouveau chapitre de ma vie. Avec Sarah, je suis sûr que je vais vivre des aventures extraordinaires, des aventures que je n’oublierai jamais

Publications similaires