Pique-nique coquin : Découverte du candaulisme dans un parc naturel

Je m’appelle Elise, une femme latino de 33 ans, orthophoniste de profession et récemment divorcée. Je suis une femme à la corpulence généreuse, avec une taille moyenne et des courbes voluptueuses. Je me définis comme bisexuelle, mais j’ai un penchant particulier pour le candaulisme. Aujourd’hui, j’ai décidé de pimenter ma vie sexuelle en invitant un couple d’amis à se joindre à moi pour un pique-nique coquin dans un parc naturel, un lieu propice à l’exhibitionnisme et au voyeurisme.

Je suis vêtue d’une robe légère qui souligne mes formes, et d’un ensemble de lingerie en dentelle noire qui me fait me sentir sexy et désirable. J’ai toujours été excitée par l’idée de regarder mon partenaire avoir des relations sexuelles avec une autre personne, et aujourd’hui, j’ai décidé de réaliser ce fantasme.

Je m’installe confortablement sur une couverture, observant mon partenaire et mon amie commencer à s’embrasser passionnément. Le spectacle est déjà si excitant que je peux sentir l’humidité entre mes cuisses. Je me sens de plus en plus excitée en les regardant se déshabiller, révélant leurs corps nus et désireux.

Mon amie est une vraie chaudasse, avec ses gros seins et son cul rebondi. Mon partenaire, quant à lui, est un homme bien membré, avec une bite épaisse et longue. Je les encourage, les regardant se toucher, se lécher et se pénétrer mutuellement. Je me masturbe discrètement, me délectant du spectacle érotique qui se déroule devant moi.

Je suis captivée par la façon dont mon amie pompe la queue de mon partenaire, ses lèvres rouges entourant son chibre dur. Elle suce avec avidité, comme une vraie salope affamée. Mon partenaire grogne de plaisir, ses mains serrant les cheveux de mon amie pour la guider.

Je peux voir la mouille couler le long des cuisses de mon amie, signe qu’elle est prête à se faire baiser. Mon partenaire la retourne alors, la mettant en position de levrette, et enfonce sa bite dans sa chatte trempée. Mon amie gémit bruyamment, ses seins se balançant au rythme des coups de rein de mon partenaire.

Je suis tellement excitée que je dois me retenir pour ne pas crier. Je me touche de plus en plus vite, mes doigts glissant facilement dans ma chatte mouillée. Je peux sentir mon orgasme monter, mais je ne veux pas jouir tout de suite. Je veux profiter du spectacle le plus longtemps possible.

Mon partenaire commence alors à enculer mon amie, sa bite disparaissant dans son anus serré. Mon amie crie de plaisir et de douleur, mais elle ne demande pas à mon partenaire de s’arrêter. Au contraire, elle lui demande de continuer, de la baiser plus fort.

Je suis au bord de l’orgasme, mes doigts se déplaçant rapidement dans ma chatte trempée. Je peux sentir mon clitoris gonfler, mes jambes trembler. Je suis sur le point de jouir quand mon partenaire se retire de mon amie et se dirige vers moi.

Il me regarde avec un sourire coquin, sa bite encore dure et couverte de sperme. « Tu veux goûter ? », me demande-t-il. Je hoche la tête, incapable de parler. Je suis tellement excitée que je peux à peine respirer.

Je m’apprête à prendre sa bite dans ma bouche quand j’entends un bruit derrière moi. Je me retourne et je vois un homme qui nous regarde, sa bite à la main. Il se masturbe en nous regardant, ses yeux fixés sur moi. Je me sens soudainement gênée, mais aussi excitée. Je me demande ce qu’il va se passer ensuite. La suite au prochain épisode.Je me retrouve soudainement face à un inconnu, qui se branle en nous observant. Mon cœur s’emballe, mais je ne peux nier l’excitation qui monte en moi. Je me sens comme une vraie salope, exhibant mon corps et mes désirs aux yeux de tous. Je me tourne vers mon partenaire, cherchant son approbation. « Tu veux qu’il nous rejoigne ? », me demande-t-il, un sourire malicieux aux lèvres.

Je hoche la tête, incapable de prononcer un mot. L’inconnu s’approche alors de nous, sa bite dressée devant lui. Il est bien membré, avec un chibre épais et long. Je me mets à genoux, prête à le sucer, mais mon partenaire m’arrête. « Regarde-les d’abord », me dit-il.

Je me retourne et je vois mon amie, qui s’est mise en position de levrette, offrant son cul à l’inconnu. Il s’approche d’elle, sa queue à la main, et commence à lui lécher l’anus. Mon amie gémit de plaisir, ses doigts se glissant dans sa chatte trempée. Je suis captivée par le spectacle, mes doigts continuant de se déplacer dans ma propre chatte.

L’inconnu commence alors à enculer mon amie, sa bite disparaissant dans son fion serré. Mon amie crie de plaisir, ses seins se balançant au rythme des coups de rein de l’inconnu. Je suis tellement excitée que je peux sentir mon orgasme monter, mais je ne veux pas jouir tout de suite. Je veux profiter du spectacle le plus longtemps possible.

Mon partenaire s’approche alors de moi, sa bite toujours dure. « Tu veux goûter ? », me demande-t-il à nouveau. Je hoche la tête, incapable de résister à la tentation. Je prends sa bite dans ma bouche, savourant le goût du sperme et de la chatte de mon amie. Je le pompe avec avidité, comme une vraie chienne affamée.

Mon partenaire grogne de plaisir, ses mains serrant mes cheveux pour me guider. Je peux sentir sa bite gonfler dans ma bouche, signe qu’il est sur le point de jouir. Je continue de le sucer, désireuse de goûter à son foutre chaud.

Soudain, mon partenaire se retire de ma bouche et se dirige vers mon amie. Il enfonce sa bite dans sa chatte, la baisant avec vigueur. Mon amie crie de plaisir, ses doigts se glissant dans sa rondelle pour se joindre à celle de l’inconnu. Je suis tellement excitée que je dois me retenir pour ne pas jouir.

Je me mets alors en position de levrette, offrant mon cul à l’inconnu. Il s’approche de moi, sa bite toujours dure. Il commence à me doigter, préparant mon anus pour sa queue épaisse. Je gémis de plaisir, mes mains serrant la couverture sous moi.

L’inconnu commence alors à m’enculer, sa bite disparaissant dans mon fion serré. Je crie de plaisir et de douleur, mais je ne lui demande pas de s’arrêter. Au contraire, je lui demande de continuer, de me baiser plus fort. Je peux sentir mon orgasme monter, mes jambes tremblant sous moi.

Mon partenaire se retire alors de mon amie et se dirige vers moi. Il commence à me baiser en même temps que l’inconnu, leurs bites se heurtant dans mon corps. Je suis au bord de l’orgasme, mes doigts se déplaçant rapidement dans ma chatte trempée.

Je peux sentir mon clitoris gonfler, mes jambes trembler. Je suis sur le point de jouir quand mon partenaire et l’inconnu jouissent en même temps, leur sperme chaud se répandant dans mon corps. Je jouis à mon tour, mon corps secoué par des spasmes de plaisir.

Je m’effondre sur la couverture, épuisée mais satisfaite. Je regarde autour de moi, voyant mon amie et l’inconnu se rhabiller. Mon partenaire s’allonge à côté de moi, me prenant dans ses bras. « Tu as aimé ? », me demande-t-il.

Je hoche la tête, un sourire aux lèvres. « C’était incroyable », lui dis-je. Je me sens comme une vraie cochonne, mais je ne

Publications similaires