Mon fantasme de candaulisme réalisé : ma femme et un inconnu dans l’obscurité

Je m’appelle Aaron, un homme asiatique de 26 ans, marié et agent de maintenance. J’ai une corpulence ronde et une taille moyenne. Je suis bisexuel et j’ai un faible pour le candaulisme. Mon fantasme ultime est de voir ma femme avec un autre homme, tout en restant caché et en observant la scène.

Un soir, après le travail, j’ai décidé de surprendre ma femme en l’emmenant dans une ruelle sombre et déserte. Je lui ai bandé les yeux et lui ai dit de rester silencieuse. J’avais organisé une rencontre avec un homme que j’avais rencontré dans un bar il y a quelques jours. Cet homme était grand, musclé et avait un accent étranger qui m’excitait.

Je me suis caché dans l’ombre, mon cœur battant la chamade, alors que je regardais ma femme et l’homme se rapprocher l’un de l’autre. Ils ont commencé à s’embrasser passionnément, tout en se touchant et en se caressant. J’ai senti mon chibre se durcir dans mon pantalon en les regardant. L’homme a enlevé les vêtements de ma femme, révélant son corps magnifique. Il a commencé à lui lécher les seins, tout en lui caressant le corps. Ma femme a gémis de plaisir et j’ai pu voir qu’elle était très excitée.

L’homme l’a retournée et a commencé à lui lécher le cul, tout en lui doigtant la chatte. Ma femme criait de plaisir et je pouvais voir qu’elle était sur le point de jouir. L’homme a sorti sa bite et a commencé à la baiser sauvagement, tout en lui donnant des fessées. Ma femme jouissait bruyamment et l’homme s’est retiré pour jouir sur son visage.

Je suis resté caché, me touchant moi-même, tandis que je regardais la scène. J’étais tellement excité que j’ai failli jouir. Mais je ne voulais pas que ça s’arrête là. Je me suis approché de ma femme et lui ai dit : « Tu as aimé ça, salope ? Tu aimes quand je te regarde te faire baiser par un autre homme ? »

Ma femme m’a souri et m’a dit : « Oui, j’adore ça. Je veux que tu me regardes me faire baiser par d’autres hommes plus souvent. »

Je savais que ce ne serait pas la dernière fois que je vivrais ce fantasme de candaulisme avec ma femme. J’étais ravi de savoir que notre relation était basée sur la confiance et l’exploration sexuelle, et j’avais hâte de voir ce que l’avenir nous réservait.

Mais pour l’instant, je voulais me joindre à eux. J’ai sorti ma queue et je me suis approché de ma femme. Elle a ouvert la bouche et a commencé à me sucer, tandis que l’homme continuait à la baiser. J’ai senti sa langue chaude sur ma bite, tandis que je regardais l’homme la baiser de plus en plus fort.

Ma femme a commencé à gémir de plus en plus fort, tandis que l’homme la baisait sans relâche. Je pouvais voir sa chatte mouillée et je savais qu’elle était sur le point de jouir à nouveau. L’homme a accéléré le rythme, tandis que je continuais à me faire sucer.

Soudain, j’ai entendu des bruits de pas dans la ruelle. J’ai regardé autour de moi, mais je n’ai vu personne. J’ai senti mon cœur s’accélérer, tandis que je me demandais qui pouvait être là. Mais je n’ai pas eu le temps de réfléchir plus longtemps, car l’homme a joui bruyamment et je me suis retiré de la bouche de ma femme.

Je me suis retourné, prêt à affronter qui que ce soitJe me suis retourné, prêt à affronter qui que ce soit, mais il n’y avait personne. Les bruits de pas avaient cessé et il n’y avait que le son de nos respirations haletantes qui remplissaient la ruelle sombre. J’ai jeté un coup d’œil à ma femme, qui était toujours à genoux, la chatte mouillée et le visage couvert de sperme. Elle m’a souri et m’a dit : « Tu as aimé regarder, n’est-ce pas ? »

Je n’ai pas répondu, mais elle savait déjà que j’avais adoré. J’étais excité comme jamais auparavant et je voulais plus. J’ai pris ma femme par la main et je l’ai aidée à se lever. Je lui ai dit de se pencher en avant et de s’appuyer sur le mur. Elle a obéi sans hésiter, en écartant les jambes pour me montrer sa chatte dégoulinante de mouille et de foutre.

J’ai sorti ma bite et je l’ai enfoncée dans sa chatte en un seul mouvement. Elle a crié de plaisir et j’ai commencé à la baiser sauvagement. Je pouvais sentir le sperme de l’autre homme couler le long de ma queue, ce qui m’excitait encore plus. Ma femme gémissait de plus en plus fort, tandis que je la baisais de plus en plus vite.

Je me suis penché en avant et j’ai commencé à lui mordiller l’oreille, tout en lui chuchotant des mots cochons. « Tu aimes ça, salope ? Tu aimes te faire baiser par deux hommes en même temps ? »

Ma femme a gémi de plaisir et m’a dit : « Oui, j’adore ça. Je suis ta chienne, je suis ta pute. Fais-moi tout ce que tu veux. »

J’ai continué à la baiser, tandis que je lui doigtais le cul. Elle a crié de plaisir et j’ai senti son corps se tendre. Je savais qu’elle était sur le point de jouir à nouveau. J’ai accéléré le rythme, tout en lui donnant des fessées.

Soudain, j’ai entendu des bruits de pas derrière moi. Je me suis retourné et j’ai vu l’homme qui était parti quelques minutes plus tôt. Il était revenu et il avait l’air encore plus excité que tout à l’heure. Il s’est approché de nous et a commencé à se toucher la bite en nous regardant.

Ma femme a gémi de plaisir en le voyant et je savais qu’elle voulait plus. J’ai ralenti le rythme et j’ai dit à l’homme de se rapprocher. Il a obéi et s’est mis derrière ma femme. Il a sorti sa bite et l’a enfoncée dans la chatte de ma femme, tout en lui donnant des fessées.

Ma femme a crié de plaisir et j’ai senti mon chibre se durcir encore plus. Je me suis mis derrière l’homme et j’ai commencé à lui lécher le cul. Il a gémi de plaisir et j’ai senti sa rondelle se dilater. J’ai sorti ma langue et j’ai commencé à lui doigter le cul, tout en continuant à lui lécher la rondelle.

L’homme a gémi de plaisir et a commencé à baiser ma femme de plus en plus fort. Je pouvais voir sa chatte se dilater et je savais qu’elle était sur le point de jouir à nouveau. J’ai accéléré le rythme, tout en continuant à lui doigter le cul.

Soudain, l’homme a crié de plaisir et a joui dans la chatte de ma femme. Je me suis retiré et j’ai commencé à me branler en les regardant. Ma femme a gémi de plaisir et a joui à son tour.

Je me suis approché d’eux et j’ai commencé à leur lécher le visage, tout en me branlant. Je pouvais sentir la chaleur de leur corps et je savais que j’étais sur le point de jouir.

Je me suis retiré et j’ai commencé à me branler de plus en plus vite. Je pouvais sentir le sperme monter dans ma queue et je savais que j’allais jouir bientôt.

Soudain, j’ai senti une main chaude sur ma queue. Je me suis retourné et j’ai vu que c’était l’homme qui était revenu. Il m’a souri et a commencé à me branler.

J’ai gémi de plaisir, tandis que je sentais sa main chaude sur ma queue. Je savais que j’allais jouir bientôt et je voulais que ça soit dans sa bouche.

Je lui ai dit : « Suce-moi, salope. Avale tout mon sperme. »

Il a obéi et a commencé à me sucer la queue. Je pouvais sentir sa langue chaude sur ma queue et je savais que j’allais jouir bientôt.

Soudain, j’ai senti une explosion de plaisir dans tout mon corps. J’ai joui dans sa bouche, tandis que je gémissais de plaisir. Il a avalé tout mon sperme et a léché ma queue propre.

Je me suis retiré et je me suis écroulé sur le sol, épuisé mais heureux. Ma femme s’est approchée de moi et m’a dit : « Tu as aimé ça, mon chéri ? »

Je lui ai souri et je lui ai dit : « Oui, j’ai adoré. Tu es la meilleure chienne que j’ai jamais eue. »

Elle m’a souri et m’a dit : « Je t’aime, mon chéri. Et je suis prête à tout pour te faire plaisir. »

Je l’ai prise dans mes bras et je l’ai serrée contre moi. Je savais que notre relation était basée sur la confiance et l’exploration sexuelle, et j’avais hâte de voir ce que l’avenir nous réservait.

Nous sommes restés dans la ruelle sombre pendant un moment, à nous embrasser et à nous caresser. Puis nous sommes rentrés chez nous, où nous avons continué à explorer nos fantasmes les plus profonds.

Cette nuit-là, j’ai réalisé que ma femme était la femme parfaite pour moi. Elle était prête à tout pour me faire plaisir et j’étais prêt à tout pour la satisfaire. Nous étions un couple parfait et je savais que notre relation durerait pour toujours.

Cette nuit-là, j’ai également réalisé que le candaulisme était mon fantasme ultime. J’aimais regarder ma femme se faire baiser par d’autres hommes, tandis que je restais caché et que je me touchais. C’était une sensation incroyable et je savais que je voudrais la revivre encore et encore.

Depuis ce jour, ma femme et moi avons continué à explorer nos fantasmes les plus profonds. Nous avons expérimenté le candaulisme, le triolisme et même le BDSM. Nous avons essayé différentes positions sexuelles et nous avons fait l’amour dans différents endroits.

Nous sommes un couple heureux et épanoui, et nous savons que notre relation est basée sur la confiance et l’exploration sexuelle. Nous sommes prêts à tout pour nous faire plaisir mutuellement et nous savons que notre relation durera pour toujours.

Nous sommes un couple parfait et nous sommes fiers de notre relation. Nous sommes heureux ensemble et nous savons que notre amour durera pour toujours.

Et je sais que, quoi qu’il arrive, je pourrai toujours compter sur ma femme pour réaliser mes fantasmes les plus profonds. Elle est la femme parfaite pour moi et je l’aime plus que tout au monde

Publications similaires